Foyer pour chauffage central

Description:

Les poêles et foyers sont généralement utilisés pour créer une atmosphère chaude et agréable dans le living, mais ils peuvent aussi assurer la production de chaleur pour le chauffage central et l’eau chaude.

Par ailleurs, il est possible de combiner un poêle de chauffage central avec diverses sources de chaleur comme les panneaux solaires ou les faire fonctionner comme système de préchauffage pour une autre chaudière qui consommera ainsi moins d’énergie.

Avantages:
Les meilleurs systèmes atteignent une puissance maximale de 70 kW, ce qui permet de chauffer un château ou une ferme carrée.
Pour des raisons techniques, tous les poêles ne permettent pas de chauffer une maison entière. A des températures plus élevées, il y a un risque d’oxydation. Dans les poêles à chauffage central, ce problème est résolu par une grille refroidie à l’eau qui permet à l’appareil de résister à des températures supérieures.
  • Les meilleurs systèmes atteignent une puissance maximale de 70 kW, ce qui permet de chauffer un château ou une ferme carrée.
  • Pour des raisons techniques, tous les poêles ne permettent pas de chauffer une maison entière. A des températures plus élevées, il y a un risque d’oxydation. Dans les poêles à chauffage central, ce problème est résolu par une grille refroidie à l’eau qui permet à l’appareil de résister à des températures supérieures.
  • Les maisons actuelles étant mieux isolées, un poêle de chauffage central offre des opportunités intéressantes. Grâce à l’isolation extrême, une quantité nettement moins importante de chaleur est nécessaire pour porter le living à température et cette chaleur peut être utilisée pour chauffer d’autres pièces de la maison.
  • Un poêle de chauffage central peut être combiné avec d’autres sources de chaleur comme des panneaux solaires. Pratique en hiver lorsque les panneaux solaires bénéficient de (trop) peu de soleil.
  • Le poêle peut fonctionner comme système de préchauffage d’une autre chaudière qui ainsi consommera moins d’énergie.
  • Fonctionnent aussi à biomasse.
Inconvénients :
  • L’inconvénient c’est que vous devez veiller à ce que le poêle soit correctement alimenté si vous avez besoin d’eau chaude ou si vos radiateurs doivent fonctionner. C’est la raison pour laquelle on l’associe généralement à une chaudière traditionnelle qui prend le relais du poêle lorsque ce dernier ne fonctionne plus. Mais en principe, une chaudière n’est pas nécessaire.
  • Le transport de chaleur pourrait aussi bien se faire par déplacement d’air, mais ce système requiert des gaines relativement grandes et occasionne pas mal de nuisance sonores.
Fonctionnement :
  • L’eau joue un rôle crucial dans le transport de chaleur. Dans le poêle de chauffage central, se trouve un serpentin d’une longueur de quelques dizaines de mètres. L’eau contenue dans ce serpentin est chauffée par le poêle et est ensuite transportée vers les radiateurs, les tuyaux du système de chauffage de sol ou d’autres éléments de chauffage.
  • L’eau permet par ailleurs un dosage et un réglage plus aisé de la chaleur dans chaque pièce.
Également pour des travaux de rénovation ?

Ce système peut être installé tant en construction à neuf qu’en rénovation. Lorsqu’il est placé dans une ouverture de cheminée existante, un raccordement doit cependant être réalisé entre le poêle et la conduite principale ou le collecteur du chauffage central.

Si le poêle de chauffage central est combiné à une chaudière traditionnelle, un raccordement doit être réalisé entre le poêle et l’autre chaudière.